Lectures paresseuses

24 juillet 2014

Découverte du rite byzantin

  

Russicum viii"Au Russicum, Cristina découvre les joyaux du rite byzantin. Tout, dans cette liturgie, semble fait pour la conquérir: les gestes solennels, les très riches ornements, les paroles mystérieuses prononcées dans une langue ancienne. Pour Cristina, qui en l'espace de quelques années abandonnera la lutte anticonciliaire active, et qui sent de plus en plus le poids se son malade et de sa solitude, le Russicum devient un refuge, un endroit où se cacher, comme le fidèle sous l'étole du prêtre pendant la confession orthodoxe. Cristina assiste régulièrement aux offices, allume un cierge devant l'icône du saint du jour, se recueille devant les portes royales de l'iconostase comme un diaphragme de bois et d'or entre les fidèles et le Saint-Sacrement, effleure du doigt le tapis tissé d'or de Kiev, se prosterne pendant les célébrations."

p.176," Belinda et le monstre- Vie secrète de Cristina Campo" (2006), Cristina de Stefano , Ed.du Rocher

Posté par Sepo à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 juillet 2014

Rencontre de Cristina Campo avec Mgr Lefebvre:

  

Monseñor Marcel Lefebvre-12

"Elle admire certainement Lefebvre, qu'elle a voulu connaître personnellement dans les années qui ont suivi le concile. Lorsqu'elle raconte à ses amis leur première rencontre, elle décrit avec enthousiasme l'exquise politesse de l'évêque français.Comme elle était en retard et tentait de s'en excuser, Lefebvre avait répondu:"Vous n'êtes pas en retard, madame, c'est moi suis en avance."
"Cristina était une inconditionnelle de Lefebvre, qu'elle tenait pour un saint. Chaque fois qu'elle le voyait, elle baisait son manteau", rappelle son ami John Lindsay Opie."

p.151/152," Belinda et le monstre- Vie secrète de Cristina Campo" (2006), Cristina de Stefano , Ed.du Rocher

Posté par Sepo à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2014

Shadow play version roumaine

1753972

Arc Gotic est un groupe de cold-wave né en 1992 à Timisoara. L'influence de And Also The Trees est évidente. La reprise de "Shadow Play" de Joy Division est plus que convaincante, le violon contient et délie le roulement de guitare brut de la chanson d'origine. L'accentuation caverneuse du chant est par contre excessive.

Site du groupe: https://myspace.com/arcgotic

Posté par Sepo à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2014

Evangile selon saint Marc en bref

20850M

 "Résumons: c'est l'histoire d'un guérisseur rural qui pratique des exorcismes et qu'on prend pour un sorcier. Il parle avec le diable, dans le désert. Sa famille voudrait le faire enfermer. Il s'entoure d'une bande de bras cassés qu'il terrifie par des prédictions aussi sinistres qu'énigmatiques et qui prennent tous la fuite quand il est arrêté. Son aventure, qui a duré moins de trois ans, se termine par un procès à la sauvette et une exécution sordide, dans le découragement, l'abandon et l'effroi. Rien n'est fait dans la relation qu'en donne Marc pour l'embellir ni rendre les personnages plus aimables. A lire ce fait divers brutal, on a l'impression d'être aussi près que possible de cet horizon hors d'atteinte: ce qui s'est réellement passé."

p.556/557, "Le Royaume"(2014), Emmanuel Carrère, POL

 

Posté par Sepo à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2014

Du mariage malheureux

images

"Je me sentais impuissant, exilé dans cette banlieue de la vie qu'est un mariage malheureux, voué à un long et morose enlisement."

p.36, "Le Royaume"(2014), Emmanuel Carrère, POL

Posté par Sepo à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



De qui peut-on rire ?

Electre_978-2-8180-2118-7_9782818021187

(...) les chrétiens sont les seuls dont il semble qu'on ait le droit de se moquer impunément, en mettant les rieurs de son côté."

p.19,, "Le Royaume"(2014), Emmanuel Carrère, POL

Posté par Sepo à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Malaise face à une vie réglée

Electre_978-2-8180-2118-7_9782818021187

A propos des premières communautés chrétiennes:

"Cette pureté de moeurs presque alarmante nous gêne - enfin elle me gêne, moi, autant qu'elle gênait Pline."

p.199, "Le Royaume"(2014), Emmanuel Carrère, POL

Posté par Sepo à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 juillet 2014

Travail du deuil

513+DXLCnqL

"Le deuil le plus violent, c'est toujours celui de l'imaginaire."

p.331,"Le voltigeur"(2014), Marc Pondruel, Lattès

Posté par Sepo à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juin 2014

Tomber amoureux ...

  

1626598938

"Tomber amoureux, c'est voir l'autre comme un mystère dont on ne supporte pas d'être exclu, c'est redouter de ne pas l'atteindre, ne plus penser qu'à une chose: le revoir, le côtoyer."

p.296,"L'écrivain national"(2014), Serge Joncour, Flammarion

Posté par Sepo à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Se frotter à l'autre

joncour2_0

 

 

"Il y a des gens comme ça, s'y frotter c'est s'y rayer, dès lors qu'on les fréquente on est perdu."

p.176, L'écrivain national"(2014), Serge Joncour, Flammarion

Posté par Sepo à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »