Dans le livre remarquable d'évocation familiale, "Clarisse" , on trouve cette perle, cet aveu symptomatique du contrat moral qui cause notre perte jusquà aujourd'hui:

"Au début de l'été 44, alors qu'il (le père de l'auteur) était en reportage sur le front de L'Est, en Roumanie, il allait même écrire qu'il souhaitait la défaite de l'armée rouge. Ce fut la phase de trop, accablante,justiciable du verdict de trahison, qui allait le faire condamner lors de son procès au moment de l'épuration...."p.172

Moralement, il reste impossible à souscrire à cette assertion, comme il est impossible de reconnaitre la légitimité morale issue de la Seconde Guerre Mondiale. Le communisme n'est devenu un allié de l'Europe que pour sa désintégration morale, mentale. La religion anti-fasciste, née des décombres de la guerre civile européenne, provoque notre euthanasie.
vitoux