26 août 2008

Métro et misère humaine

Le Bombé est un bossu qui sert de messager indigent. Dédié aux emprunteurs réguliers des transports en commun.     "Dans le métro qui l'emportait chez l'Oncle Suprême, le Bombé se chauffait l'âme, presque oublieux des soucis matériels qui l'avaient assailli rue des Vertus. Il aimait bien prendre le métro. C'est le privilège des pauvres de n'être pas offensé par l'odeur de l'humanité. La puanteur des foules avoue la misère animale des hommes et c'est un peu de solidarité qui est aux gueux."p.29, "Aller Retour"(1927), Marcel... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 21:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]