"Vous me parlez bien là en jeune homme qui ne pensez qu'au plaisir. Il est vrai que je suis amoureux; je n'ai pu m'en défendre parce que je suis homme et sujet aux sens; il est vrai que je suis roi et que par là je puis me flatter de réussir si je le voulais; mais plus je suis roi et en état de me faire écouter, plus je dois penser que Dieu me le défend, qu'il ne m'a fait roi que pour lui obéir, et en donner l'exemple, et le faire obéir par tous ceux qu'il m'a soumis. Plus je suis amoureux, [...] plus je dois faire d'efforts pour me surmonter moi-même; et si je me permets des amusements que les occasions et l'humanité m'arrachent, plus je dois être en garde contre le crime et le scandale et demeurer le maître de moi-même. Je veux bien vous faire cette leçon et vous pardonner votre imprudence; mais qu'il ne vous arrive jamais d'en faire une seconde de cette nature devant moi."

Louis XIII à son favori, Claude de Saint Simon, rapporté par le duc de  Saint Simon, fils du favori, dans Louis XIII, Petitfils, Perrin, 2008, p.724-725
Louis_XIII