858254051_L   "Aucun juif vivant dans une démocratie libérale occidentale ne pourrait aujourd'hui s'accoutumer aux formes de discrimination et d'exclusion vécues par les citoyens palestino-israéliens résidant dans un État qui déclare explicitement ne pas leur appartenir. Les partisans du sionisme parmi les juifs dans le monde, tout comme la plupart des Israéliens eux-mêmes, ne s'en trouvent pas gênés, ou ne souhaitent pas prendre conscience du fait que l'"Etat juif" ne pourrait être accepté au sein de l'Union européenne, ni même comme État légitime des États-Unis d'Amérique, en raison de la nature non-démocratique de ses lois.Cette réalité "tordue" ne les empêche pas de continuer à s'identifier à Israël, et même de voir en lui leur pays "de réserve".

p.579-580, "Comment le peuple juif fut inventé (Fayard 2008)", Shlomo Sand , Champs Essais N.949