14 avril 2011

Fossilisation de la langue:l'après 68 japonais

    "Dans les années70, la politique était encore très présente sur les campus universitaires. Les séquelles des évènements de 68 étaient là, cruellement visibles: murs tagués, matériels abîmés, salles endommagées. J'arrivais dans un paysage désenchanté dans un lieu meurtri qui témoignait de la violence des actes perpétrés. Mais ce qui gênait le jeune homme de dix-huit ans, ce n'était pas ces stigmates sociaux qui ne favorisaient guère la concentration, ni le désenchantement, ni l'abscence d'élan collectif nécessaire... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]