400px_Wilno___Ostra_Brama

Ecrit en 1924 quand Vilnius est sous autorité polonaise (en lituanien : Aušros vartai, en polonais : Ostra Brama):

"Dans le matin gelé, je flâne le long d'une avenue. Des maisons basses la flanquent, pour la plupart vieilles et misérables. Puis une rue débouche à gauche, elle est assez étroite, sans vrais trottoirs. Je cherche toujours la rue principale, je pense que ça doit valoir le coup d'oeil. Voici qu'une arche de belle et haute stature enjambe la rue; j'entends chanter, je passe sous le vieil édifice, cherchant d'où vient le son. Là, sur ma droite, une masse de gens sont prosternés: paysans, citadins, hommes et femmes, à même le sol, à genoux, la tête inclinée jusqu'à terre. Mais ce ne sont pas eux qui chantent, le chant vient d'ailleurs, d'en haut. Et comme je me retourne, je vois au sommet de l'arche une chapelle. Il y a là un autel, ouvert sur la rue, avec beaucoup de bougies allumées et un fouillis de toutes les couleurs que je ne peux pas distinguer. Les gens remontent la rue tiennent chapeaux et bonnets à la main. Moi aussi, j'ai ôté mon chapeau en passant sous l'arche. C'est une image miraculeuse de la Mère de Dieu qui trône là-haut. La Madone est très charmante. Elle apparaît au-dessus d'une grande demi-lune qui ressemble à une énorme corne courbe. On la voit à partir du buste. Elle porte de larges vêtements sacerdotaux richement ornés. Elle tient sa tête couronnée penchée sur la droite Son cou gracile émerge de robes et chasubles splendides et très colorés puis vient un mince et haut visage, les yeux tout juste entrouverts en une fente, les lèvres closes. Des rayons d'or aigus entourent toute la tête. Elle prie, ou est ravie en extase, ou écoute avec une douceur mélancolique, ou cherche à s'élever au-dessus de la douleur dans laquelle elle est abîmée: je peux difficilement saisir son expression. L'image est suggestive, elle émeut. Les gens qui sont ici en demande sont enclins à mêler leur douleur à celle de la créature céleste et à se retirer plus calmes. C'est une prouesse de l'art de pouvoir réaliser  une telle image et qu'une image peinte puisse servir d'exemple "

p.115/116 "Voyage en Pologne"(2011), Alfred Döblin, Flammarion

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alfred_D%C3%B6blin