2599589-3666083 "Élue présidente, elle savait cependant qu'elle devait donner d 'avantage de gages afin de corriger l'image antisémite du FN et de rassurer les Juifs de France. Elle a parfaitement conscience que c'est un des derniers verrous de la diabolisation, sinon le principal. Comme le montrent ses multiples tentatives d'approche de la communauté juive. Pour elle, c'est une priorité. Elle s'y emploie dès son entrée en politique".p.222

"(...) Richard Prasquier semble ménager l'avenir, en imaginant une évolution possible de Marine Le Pen."Il ne faut jamais dire jamais, lâche-t-il. Ceux qui ont vu Gianfranco Fini en Italie, ont été impresionnés par son changement depuis vingt ans. Mais, à l'heure actuelle, pour Marine Le Pen, la mise n'y est pas."

 

 p.239/240,"La face cachée de Marine Le Pen", Romain Rosso, Flammarion 2011