Repris du "Journal" de Drieu en date du 17 octobre 1944:

51yuniD42OL

"Je voudrais rentrer dans la nuit qui n'est pas la nuit, dans la nuit sans étoiles, dans la nuit sans dieux, dans la nuit qui n'a jamais porté le jour, dans la nuit immobile, muette, intacte, dans la nuit qui n'a jamais été, et qui ne sera jamais. Ainsi soit-il"


p.231/232,"Les derniers jours de Drieu La Rochelle"(2016), Aude Terray , Grasset

 

 

 

 

Ce passage entre en résonnance avec la chanson "The eternal" de Joy Division:

Joy Division - The Eternal (with lyrics)