25 janvier 2015

Mortalité des prêtres à Dachau

      "Sur les 2 720 ecclésiastiques qui furent emprisonnés à Dachau, 1 034 sont morts durant leur détention -soit un ratio de 38 % - dans des circonstances "naturelles" ou intentionnelles. Si les fichiers de l'administration des camps indiquent des causes de décès précises, souvent inventées, dans une stricte logique bureaucratique, la mortalité est dans la plupart des cas la conséquence d'une conjonction de facteurs: la faim au premier chef, mais aussi le froid, l'épuisement, les punitions, les coups des... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2015

Création du camp de Dachau

    "C'est au nord-est du centre historique, sur l'autre rive de l'Amper, qu'une fabrique de munitions est construite en 1916 pour approvisionner les soldats de Guillaume II pendant le premier conflit mondial. L'usine est bâtie non sur la commune de Dachau, mais sur celle de Prittlbach, située plus au nord, sur un affluent de l'Amper dont elle a pris le nom. Pourtant, au fil des années, c'est à la commune de Dachau que le site devient administrativement rattaché. C'est ici, sur le vaste terrain de cette manufacture -... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2014

Un moment d'insolence sur la TV allemande à propos de l'Ukraine

Posté par Sepo à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2014

Beauté naturelle d'Odenwald

    "La région que nous atteignons en fin de journée est une des plus belles de toutes celles que j'ai traversées jusqu'ici et que je traverserai d'ici à Moscou. Cela s'appelle l'Odenwald.  C'est un Parc naturel classé et protégé, délimité (en gros) à l'ouest par le Rhin, au nord par le Main et au sud par le Neckar. Un paysage d'une incroyable douceur, presque tendre. Ici, rien ne heurte le regard. Tout est courbe et arrondi. Une succession de mamelons au creux desquels serpentent des cors d'eau. Sur la pente des... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2014

De l'abscence de séduction touristique allemande

    "L'Allemagne ne passe toujours pas pour un pays touristique. Chaque fois que j'y retourne, je me demande pourquoi. Le barrage de la langue ? Pas plus compliqué que de se faire comprendre ici qu'en Egypte ou en Thaïlande ! Le souvenir de la dernière guerre ? Le passé fasciste de l'Italie, franquiste de l'Espagne, salazariste du Portugal (etc.). n'ont guère freiné la fréquentation dans ces pays ! Le climat ? Pas plus rigoureux que celui de l'Angleterre, pas plus pluvieux que celui de la Bretagne ! Non, ce manque... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 janvier 2014

Appétence guerrière lovée dans une ambiance protectrice

    "Élevés dans une ère de sécurité, nous avions tous la nostalgie de l'inhabituel, des grands périls. La guerre nous avait donc saisis comme une ivresse. C'est sous une pluie de fleurs que nous étions partis, grisés de roses et de sang. Nul doute que la guerre ne nous offrît la grandeur, la force, la gravité. Elle nous apparaissait comme l'action virile: de joyeux combats de tirailleurs, dans es près où le sang tombait en rosée sur les fleurs. Pas de plus belle mort au monde...Ah surtout, ne pas rester chez soi, être... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2013

L'île de Rügen, terre d'inspiration

   "Rügen est un paradis pour les oiseaux, pour les promeneurs et pour les mélancoliques. La saison estivale battait son plein, mais il ses marais et ses lagunes, n'était difficile d'imaginer l'attrait que cette île avait aux yeux de Brahms, épris de marche et de beauté. On y parlait alors ce rugueux plattdeutsch qui avait été la langue de son père, et quelque chose de son enfance, dans la rude musique des mots, l'avait rejoint ici. Les plages de sable blanc s'étiraient infiniment contre les franges bleues de la mer... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2013

Découvrir la R.D.A touristique en 1973

   "Cet ouvrage est le premier guide consacré dans l'édition française, à la République Démocratique Allemande. Il est publié au moment où cet Etat, issu de la dernière guerre mondiale, apparaît bien posé sur ses assises, et sur le point d'être officiellement reconnu par la presque totalité des nations. On peut donc penser qu'il cessera bientôt dans la tête des Occidentaux, cette "autre Allemagne", peu familière et mal définie, qui s'étend au-delà d'une république fédérale intégrée au Marché Commun et partenaire puissant des... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2013

Gudrun Ensslin: un destin pour revisiter les années 70 allemandes

Cloué au lit à la faveur d'une pharyngite, j'ai pu visionner ce matin "La bande à Baader",  d'Uli Edel, film sorti le 12 novembre 2008 en salle en France. La bande à Baader claque comme un slogan dont on perd tout élément concret. Affectivement pour moi, c'est l'écho lointain où, gamin, fusaient des "C'est la bande à Baader !!!" quand une radio, une télévision annonçaient un acte de violence. De ce qu'on croit familier, notre curiosité retient à peine la pellicule des choses et jusqu'à aujourd'hui, la réalité du phénomène Baader... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]