13 novembre 2017

Palais de la Culture à Varsovie

Description du Palais de Culture, monument emblématique de l’architecture stalinienne à Varsovie, écrit en 1979: " Dans ce nuage ou ce groupe de nuages d'automne agglomérés flotte le Palais de la Culture qui, autrefois, au temps de ma jeunesse , était aussi celui de la Science et portait le nom de Joseph Staline. Cette immense construction toute pointue faisait peur et inspirait de la haine mêlée à une sorte d'horreur sacrée. Monument d'orgueil, statue de la dépendance, ce grand gâteau de pierre semblait se dresser là en signe... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 août 2015

Présentation de Gombrowicz par Jean-Marie Rouart

   Tiré du chapitre Gombrowicz: l'exil est son royaume "Gombrowicz aime troubler les pistes. On ne sait pas toujours si son rire est jovial ou grinçant, si son humour n'est pas le paravent élégant de son pessimisme forcé. Il ricane avec des airs d'adolescent provocateur qui veut choquer le bourgeois et qui dissimule son désarroi sous la fanfaronnade. Il y a de la pose chez lui, du dandysme à la polonaise, une forme d'extravagance qui tient de Brummel, de Byron, avec des ingrédients locaux, une forme d'anarchisme désespéré... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2015

Le déracinement comme traumatisme

Déportée en Sibérie en 1944 jusqu'en 1955, dans le train de retour, elle traverse ce qui était avant-guerre la Pologne orientale:    "Nous regardions tous par les fenêtres comme si voulions reconnaître chaque arbre, chaque arbuste. Au moment de nos arrestations ces terres étaient encore les nôtres, c'était notre pays, notre terre patrie. Désormais des inscriptions en russe apparaissaient sur les routes, dans les gares que nous connaissions bien. Pareil arrachement, racines comprises, à la terre sur nous avions grandi, où... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2015

La revue Kultura en réaction au réflexe anti-russe

   "Le mérite de Kultura d'avoir, dès le début, contre la haine irrationnelle des Russes, si répandue en Pologne, est d'autant plus grand que sur les six personnes qui constituaient le "noyau initial" de la revue, quatre avaient été déportées en U.R.S.S après l'annexion de la partie orientale du pays: Joseph Czapski, Gustaw Herling-Grudzinski, Zofia et Zygmunt Hertz. Les deux premiers ont d'ailleurs écrit d'excellents livres sur cette expérience, à à une époque où l'opinion intellectuelle occidentale niait, dans sa majorité,... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2015

Gombrowicz comme éveilleur par C.Milosz

  "Ce qui me frappe le plus dans ces polémiques, c'est un affranchissement total des complexes, l'absence de tourte méchanceté entre les lignes. Gombrowicz moraliste: il appliquait à lui-même son enseignement disant qu'il faut révéler les démons pour les chasser. Il était un homme étonnamment pur. En avouant ouvertement qu'il se considérait comme un grand écrivain à qui les autres arrivent à peine à la cheville, il extériorisait, plaçait les autres pour ainsi dire en-dehors de lui-même ce qui envenime les autres de l'intérieur... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juillet 2015

Pinsk à l'heure polonaise

   "Le gouvernement du nouvel État polonais créé au lendemain de la Première Guerre mondiale voulait peupler de Polonais les confins orientaux du pays, y propager la culture polonaise, mais les volontaires ne se bousculaient pas, ces terres éloignées et leur culture, étrangère pour beaucoup, n'attiraient guère. Le polonais, à Pinsk, était la langue d'une minorité, la population était composée aux deux tiers de juifs et à un tiers de Biélorusses, d'Ukrainiens et de Russes et d'une poignée d'Allemands. A la veille de la... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2015

Pologne devant l'imminence du désastre

   "Des réceptions comme celle là témoignaient de la "militarisation" des mœurs des jeunes filles - on peut employer ce terme car il s'agissait en fait du style de la jeunesse des écoles militaires, d'un style de vie militaire. Mais ce déchaînement des mineurs, qui scandalisait tellement les personnes âgées, avait à cette époque - je veux dire dans les dernières années précédant la guerre - une dimension plus dramatique: la guerre. Son ombre était sur tout, son imminence funeste suggérait qu'il fallait jouir de la vie avant... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2015

Introduction du marxisme en Pologne après-guerre

   "Au lieu d'ouvrir sur le monde l'esprit des élèves, le marxisme n'a fait hélas que le bloquer encore plus. les leçons de marxisme dialectique ressemblent beaucoup aux cours de religion dans les collèges de jésuites aux dix-huitième siècle - on présente cette doctrine comme la seule et et suprême vérité et c'est ainsi que le marxisme qui isole de toutes les réalisations de l'Europe." p.43,"Souvenirs de Pologne"(1984), Witold Gombrowicz, 10/18, initialement écrites pour Radio Free Europe en 1960, elles ne furent jamais... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 décembre 2013

Les crèches polonaises à l'honneur

    N'habitant pas à Lille, c'est un enchantement par procuration, la Librairie Polonaise à Paris au 123 boulevard saint Germain nous consolera en partie, le premier étage offre en effet de beaux modèles de ces crèches: "Dans le cadre des Fêtes de fin d'année 2013, nous présentons une exposition exceptionnelle et unique en France, représentative de l'art traditionnel polonais développé autour de Noël et tout particulièrement de la merveilleuse coutume des crèches. Le public aura le privilège de découvrir des crèches... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 décembre 2012

Quand le rap honore Witold Pilecki

    On a beau être réticent sur le le rythme scandé du rap, on ne reste pas indifférent à cette chanson qui rappelle une grande figure de l'opposition anti-communiste polonaise, Witold Pileck. Et puis, cette rage, difficile de ne pas l'éprouver... http://fr.wikipedia.org/wiki/Witold_Pilecki
Posté par Sepo à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]