index

"Les événements les plus importants de notre vie ne se produisent pas à la lumière du jour ; la fatalité fait sa sombre besogne par temps ombrageux, dans le crépuscule poussiéreux qui assassine toute lucidité – c’est de là que surgissent les chauves-souris, c’est de là que les yeux du néant vous guettent. Une part de notre destin se joue là où hululent les chouettes – et d’où seuls les pigeons gris et crasseux de Vilnius s’échappent, pour rejoindre la lueur du jour."

p.24, "Vilnius poker"(2015), Ricardas Gavelis, Monsieur Toussaint Louverture

Un recension magnifique: https://charybde2.wordpress.com/2015/02/21/note-de-lecture-vilnius-poker-ricardas-gavelis/