27 octobre 2009

Tandem, "une plongée dans la France profonde"

    "Comment n'avoir pas quelque tendresse pour ce film qui rappelle le Jeu des mille francs de Lucien Jeunesse, inusable émission de radio écoutée à l'heure du déjeuner, en famille, par des millions d'auditeurs qui testaient ainsi leur connaissances.     La "Langue au chat" a pour présentateur Michel Mortez qui parcourt la France, de ville en ville, depuis vingt-cinq ans, assisté d'un ingénieur du son, Bernard Rivetot. Mortez n'a pu se renouveler et il est devenu un animateur ringard, au demeurant malade et... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2009

Katyn

Une excellente recension dans http://www.present.fr/ Article extrait du n° 6814 de Présent du Vendredi 3 avril 2009      KATYN C’est plus qu’un film, c’est une œuvre. Quelque chose qui s’apparente aux grandes tragédies, ou, mieux, aux épopées antiques, sur « ces guerres funestes qui causèrent tant de morts »… et, comme dans Homère ou dans Sophocle, ce qui domine, l’œuvre, lui donne son rythme, c’est la femme. La guerre, croit-on, est une histoire d’hommes. Mais la guerre n’est pas tout. Il y a ce qui... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2009

Katyn, l'évènement cinématographique

     Le 1er avril nous apporte, non pas un poison d'avril, mais une sortie au cinéma incontournable,"Katyn", de Wajda dont le père fut l'une des victimes. Le film est sorti en ...2006 en Pologne, le réalisateur a depuis fait un autre film. Il est crucial de faire bon accueil à ce film qui n'aura pas une sortie tonitruante: Site du film: http://www.katyn-lefilm.fr/index.htmSur la Toile: http://video.google.fr/videosearch?q=katyn&sourceid=navclient-ff&rlz=1B3GGGL
Posté par Sepo à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2008

Bienvenue chez les Ch'tis, quand la France se complait dans la bêtise

Vu sur ordinateur samedi dernier, je suis resté soulager de n'avoir pas donné un centime pour un film aussi médiocre et aussi représentatif de la misère culturelle française.Un navet absolu, reflet clinique du déclin de l'esprit français.L'affiche se suffit à elle-même en vulgarité. A oublier.
Posté par Sepo à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2008

L'armée des ombres, une ferveur hiératique

    "Une ferveur hiératique", titrait excellemment Henry Chapier dans un article du 14 septembre 1969 pour Combat. Sorti le 12 septembre 1969, le film "L'Armée des ombres" reçoit un accueil mitigé. Melville, né Grumbach d'une famille juive alsacienne établie à Paris revient sur une période qu'il a connu de près, "durant la guerre, il part rejoindre la France Libre à Londres en 1942, c'est à ce moment qu'il prend le pseudonyme de "Melville" en hommage à l'écrivain de Moby Dick. Après la Guerre, qu'il revendique avoir faite... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2008

Photos de "L'île"

Posté par Sepo à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2008

Lîle, un météore dans la production cinématographique

Je viens de voir "L'île", il est difficile d'écrire après une telle secousse, je cède la parole à ce commentaire si juste: http://lamitiespirituelle.typepad.com/francois_reality/ Pavel Lounguine réalise une splendide œuvre liturgique ancrée dans l’orthodoxie russe et habitée par l’âme slave. Il s’inscrit dans la tradition des Dreyer, Bresson, Bergman, Tarkovski… Celle d’un cinéma traversé de fulgurances, en quête du Beau, du Vrai, du Salut qui conduit l’Homme à surpasser son funeste Destin. D’une certaine... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2008

Le chemin de écoliers

Après avoir lu récemment le livre, j'attendais fébrilement de visionner le film; chose faite ce soir, la réalisation est sans génie, l'intérêt  se porte  vers les acteurs, une distribution de rêve, Delon et Brialy en jeunes premiers, Bourvil retrouvant la saveur des dialogues d'Aymé, Ventura impérial. Le film retranche beaucoup de la restitution d'époque, élague les complexités des personnages du livre mais trouve un charme indéniable dans son ingénuité, une légèreté de ton contagieuse...inconcevable aujourd'hui tant... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2008

La traversée de Paris

    En faisant les courses à Carrefour hier soir , je suis tombé sur le DVD, "La Traversée de Paris", vendu au prix de 6 €. Voyant la couverture du DVD, ma fille manifesta un grognement joyeux voyant le cochon dodu siègant dans un casque allemand. J'avais lu la nouvelle au mois de décembre, réunie dans le recueil "Vin de Paris". Une histoire, qui débute près de mon lieu de travail, boulevard Morland, et se dirrige vers Montmartre où j'ai travaillé également. Une nouvelle inoubliable notamment par ses dialogues , que seuls... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2008

Zemmour, l'antiracisme

Le livre s'ouvre sur la citation de Finkielkraut, "L'antiracisme est le communisme du XXIe siècle", plus loin Zemmour reprend et développe p.123: "L'antiracisme agissait sur les esprits du temps comme jadis la foi en Jésus-Christ ou la mystique révolutionnaire" "Petit frère" L'antiracisme est une religion de substitution qui attend son rire libérateur.
Posté par Sepo à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]