18 avril 2009

Rouillé

Posté par Sepo à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2009

Astérix réveille toi ils sont devenus fous !

Un texte roboratif sur Polémia, http://www.polemia.com/article.php?id=2113 Astérix réveille toi ils sont devenus fous ! Les Français avaient la réputation d’être un peuple frondeur et difficile à gouverner. L’histoire de France ne présente-t-elle pas une impressionnante succession de changements de régime,  de crises, de révoltes et de révolutions ? Sans parler d’une solide tradition de contestations corporative, syndicale et « sociale », avec son cortège de conflits, de grèves et de manifestations. Le... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2009

Un inédit de Malaparte, ou la Passion du peuple des perdants

                           "Quai Voltaire" publie un inédit précieux de Curzio Malaparte, né Kurt-ErichKurt-Erich Suckert. Un récit sobre qui nous replonge dans la tourmente de 1943 en Italie. L'écrivain exprime une émotion discrète et profonde pour dépeindre le désarroi du peuple italien. Résumé: dans l'Italie de 1943, après le renversement de Mussolini et le chaos provoqué par la signature de l'armistice, le nouveau régime, dirigé... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2009

Continuité de l'Histoire et chaîne des générations

Benoît Duteurtre avait écrit une oeuvre de mémorialiste remarquable dans "Les pieds dans l'eau", Gallimard, 2008, chronique familiale de la famille de René Coty dont il est l'arrière petit-fils. Il reprend le scandale de l'affaire des Ballets roses pour poursuivre cette exploration de la France de la IVe République où émerge notamment la figure d'André Le Troquer: une fulgurante ascension sociale qui le propulsera président de l'Assemblée Nationale du 12 janvier 1954 au 10 janvier 1955 et du 24 janvier 1956 au 4 octobre 1958.... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2009

Comment être Letton ?

   " - Les Lettons aiment à se dire qu'ils sont un petit pays. Cette fausse modestie est agaçante, à la longue. le Danemark, la Suisse, la Hollande, la Belgique ont une superficie bien moindre. Alors, pourquoi ce complexe d'infériorité ? On dirait que vous n'avez pas envie de faire apparaître votre propre représentation hors frontières. Tous les pays projettent une image, réelle ou inventée, à l'intention du monde extérieur. Excepté vous, les Lettons. Vous vous sentez bien dans votre isolement. Je me demande si ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2009

La forêt comme invitation au sacré

       "(...) dès cet instant, j'arrête d'écrire pour me promener dans la forêt. Elle est là, disponible et souveraine, offerte à tous, exempte de barbelés, à perte de vue. J'aime ces grandes cathédrales silencieuses aux travées peuplées de fougères, éclairées par un soleil jouant entre les pins, s'embrasant et disparaissant comme à travers un vitrail. Rien de plus mystérieux que ces longues pistes sablonneuses qui lignent les pins à perte de vue, dépourvues de la moindre rature. Et pourtant on s'y égare aussi... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2009

L'arbre, transmetteur du souffle divin ?

      "Les lumières de fin d'après-midi sont propres à ces bredouillements toujours avortées. La colonne vertébrale du fût s'anime, impulsant à la cage thoracique l'immense frémissement foliaire. Cette transe et le découragement à transformer le principe vital qui s'ensuit me bouleversent au plus haut point. Les milliers de feuilles qui paraissent comme autant de fanions au vent produisent pourtant un sentiment d'euphorie. Cela n'a évidemment rien à voir avec le murmure du vent dans les arbres. Cette activité qui... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2009

Lecture et enfermement

     "L'homme libre ne peut lire avec une telle concentration. Il est sans cesse distrait, éparpillé par le plein exercice de sa liberté. Il corne un livre à un passage donné avant de se coucher, il le reprendra le lendemain. Entre-temps, il est allé au travail, il a bavardé, mangé, il s'est diverti. Même un bouquin englouti d'une seule traite, en vacances, dans la solitude d'une chambre, n'absorbe pas complètement le lecteur. Une certaine disponibilité au paysage, le sentiment de dissipation que procure l'inertie... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2009

Il est ressucité! Bonne Pâques à tous

"Le Temps pascal rapporte des faits sur lesquels s'appuie la foi des chrétiens.Il est actuel, parce que le Christ est ressuscité. Depuis vingt siècles, l'Eglise, son Corps mystique, ne cesse de ressusciter au travers et malgré les persécutions qui lui permettent "d'enfanter dans la douleur le Christ ressuscité". Dans l'Eglise, le mystère actuel devient celui de chacun de nous.(...)A chaque messe (toute messe est une petite Pâque), nous communions au Christ glorieux "jusqu'à ce qu'il vienne", et nous recevons... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2009

Vendredi Saint

"Dans ce récit, deux groupes autour de la Croix: des persécuteurs et des amis devenus consolateurs; que nous le voulions ou non, nous appartenons à l'un de ces deux groupes." Jeudi Saint dans le missel R.P.Morin de l'Oratoire de France, imprimatur du 27 juin 1961
Posté par Sepo à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]