23 juillet 2015

Tour de France et communion avec le paysage

   "La plupart des disciplines sportives se déroulent en un milieu artificiellement créé pour elles, le stade pour l'athlétisme, la piscine pour la nage, le terrain de foot ou le court de tennis. Mais dans quelques cas exceptionnels, l'homme se mesure avec la nature brute, comme dans l'alpinisme ou la voile. Aucune épreuve pourtant ne va aussi loin dans la communion avec le paysage que la course cycliste. La Grande Boucle épouse l'épaisseur et le tracé de l'Hexagone avec une émouvante fidélité. C'est au point que certains... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2015

Hinault, l'herculéen

   "1980, un 24 avril. La neige tombe au départ du Liège-Bastogne-Liège, la reine de classiques, qu'il a déjà dominé trois plus tôt. Pas moins de 110 coureurs sur 174, abandonnent durant les deux premières heures. Après le ravitaillement, Hinault se place en tête du peloton, impose un rythme fou. Et il s'échappe. seul. Absurdement seul. Désespérément seul au monde. Il rallie l'arrivée après une échappée de 80 kilomètres et plus de neuf minutes d'avance sur Hennie Kuiper. Seuls 21 coureurs terminent. Ses adversaires,... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2014

Le football comme thermomètre des peuples

"C'était le début de la grande équipe de Hongrie. Une équipe euphorique portée par tout un peuple, et portée aussi par le vent de l'Histoire.Tous les pays ont une équipe qui leur ressemble. regardez les Hongrois ! Tout est enchevêtré. Il y a le génie inventif du jeu, la résistance à l'Union soviétique, les germes de la révolte contre la dictature... - Et les Français ? - Brillants mais paresseux... - Les Italiens ? - Roublards ! calculateurs... -Et les Allemands ? - En remportant la Coupe du Monde, l'équipe de Frtitz Walter a... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2014

Honneur d'un footballeur: Anelka

Source: http://www.metronews.fr/info/nicolas-anelka-dieudonne-etait-un-ami-c-est-devenu-un-frere/mndc!fqlDLZrGv5E7/ "Quels rapports entretenez-vous avec Dieudonné ? C’était un ami, c’est devenu un frère aujourd'hui ! Le tribunal m’a demandé s’il restait mon ami, j’ai répondu oui, évidemment. C’est un humoriste, pas un politicien. Il demeure pour moi le meilleur de France. Ils sont nombreux à le penser mais, de peur de perdre le boulot ou autre, ils n’osent pas le dire. Pas évident de soutenir celui qui a été l’ennemi public numéro un... [Lire la suite]
Posté par Sepo à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]